VOLETS ROULANTS A SANGLE

Le volet roulant à sangle est en expansion et se fait de mieux en mieux connaître, on peut même dire qu’une fenêtre sur trois est équipée de ce type de volet roulant. Ce volet est enroulé autour d’un coffre positionné en applique. Le volet est censé glisser dans des coulisses, immobilisées par des vis aux murs latéraux de la porte ou bien de la fenêtre.

De quoi se compose-t-il ?

Le volet est constitué de 2 coulisses, 1 enrouleur, 1 rouleau de sangle, 1 guide sangle, 1 coffre assemblé évidemment (volet déjà monté à l’intérieur) ainsi que le matériel de visserie dont vous aurez besoin pour le monter correctement. Pour la pose, le travail n’est pas difficile : un bricoleur qui s’y connait un peu s’en sort très bien, ne vous inquiétez pas.

Les caractéristiques d’un volet roulant

Il assure une bonne isolation et une sécurité bien plus que correcte. Sachez que l’isolation la plus au point est celle en PVC ou alu avec double paroi. Le froid ne passera pas.

  • Pour la meilleure sécurité, ce sont des volets roulants avec un système anti soulèvement, anti arrachement ou anti crochetage.
  • Pour la motorisation, il existe des volets automatiques et la motorisation intégrée est possible également.
  • Pour le mode manuel, l’ouverture se fait donc à l’aide de la sangle sur laquelle vous tirez du bas pour que le volet de baisse.

La construction de ce type de volet

Le volet est complétement intégré dans le mur étant donné que l’endroit qui reçoit les lames est dans la maçonnerie de façon invisible donc.

Vous pouvez en équiper des fenêtres qui n’en ont pas, facilement. Si l’emplacement n’est pas prévu pour  les volets, on peut équiper des fenêtres simplement mais ce sera moins élégant, car sachez que  le coffre est placé soit à l’extérieur soit à l’intérieur de la maison.

Les poses possibles

En façade, où l’enroulement du volet est à l’extérieur (au-dessus de la fenêtre), la luminosité ne sera que meilleure.

En tableau, où l’enroulement est à l’extérieur et les lames et caisson sont collées à la fenêtre ou alors où l’enroulement est à l’intérieur mais les lames et caisson sont dans le plan de façade.

Une idée du prix ?

Les prix varient selon le matériau : en pvc entre 150 et 250€ en entrée de gamme et entre 400 et 600€ en haut de gamme, en alu entre 200 et 250 en entrée de gamme et entre 500 et 300€ en haut de gamme aussi, en composite entre 150 et 250€ en entrée de gamme et entre 400 et 600€ en haut de gamme.